Bangui : Journée sans journaux

Publié le par centrafrique qui gagne

La journée de vendredi 20 janvier 2012 a été déclarée sans journaux par le groupement des éditeurs de la presse privée indépendante  de Centrafrique (GEPPIC), a constaté le RJDH.

Ce refus de publier est une protestation contre l’arrestation de Ferdinand Samba, directeur de publication du journal Le Démocrate, accusé de publication d’ « une série d’articles diffamatoires » à l’endroit du ministre d’Etat aux finances et au budget, Sylvain Ndoutingaï.

Hier au cours d’une audience publique, le procureur de la République avait requis la peine d’un an d’emprisonnement ferme avec une amande de 50 000 000 FCFA contre Ferdinand Samba, et 3 mois de parution du quotidien dont il est le directeur  du journal (Le Démocrate).

La délibération aura lieu le 26 janvier 2012. Par ailleurs, l’accusé a été transféré ce vendredi à la maison d’arrêt de Ngaragba.

Les journalistes de la presse privée indépendante ont convoquée une réunion d’urgence demain samedi 21 janvier  pour réfléchir à une stratégie de mobilisation devant permettre de soutenir leur confrère.

Publié dans Social

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article