Bangui : Des nourritures insuffisantes pour les détenus de Ngaragba

Publié le par centrafrique qui gagne

Les  personnes détenues à la maison d’arrêt de Ngaragba se  plaignent de la mauvaise qualité des nourritures quelles mangent dans des conditions  d’hygiène aussi critique,   selon un reportage de radio Notre Dame.

« La qualité et la quantité  de ce qu’on nous donne à manger laissent à désirer.  Logiquement nous avons droit chacun à un morceau de viande de 250g ; mais à vue d’œil  c’est le 1/3 que nous recevons », a témoigné un prisonnier à radio Notre Dame.

« Il arrive fréquemment qu’on nous distribue des repas mal préparés, quitte à chacun de reprendre la cuisson. En plus, nous ne  mangeons  qu’une seule fois  par jour », a-t-il ajouté.

En dehors de ces problèmes alimentaires, les conditions d’hygiène laissent aussi à désirer. « Nous sommes des prisonniers bien sûr, mais nous devons être traités dans des conditions humaines. La maison d’arrêt est un lieu de correction et de prise de conscience, mais ce que nous vivons ici est insupportable », a fait remarquer un troisième détenu.

A ces problèmes alimentaires d’hygiènes s’ajoutent le cas des personnes qui passent plusieurs mois en détention sans jugement.

 

RJDH

Publié dans Nation

Commenter cet article